FRE 1137H-F

Les mots complexes : études de cas en morphologie

Horaire :

Mardi 2-4       

Instructrice :

A. - M. Brousseau

Endroit :

Odette Hall

Salle :

OH 204

Description :

Ce cours présentera une série de problèmes d’analyse soulevés par certains types de mots complexes en français. Ces études de cas, en dérivation et en composition, permettront de comprendre, comparer et mettre à l’épreuve divers modèles morphologiques et de situer la morphologie en rapport à la syntaxe et à la sémantique. Les problèmes abordés toucheront notamment : la façon de représenter les catégories (nom, verbe, adjectif) dans les entrées lexicales de base et les mots dérivés ; la structuration des composés synthétiques (e.g. grille-pain, lance-flammes) ; les interactions entre la dérivation/composition et la flexion (e.g. suffixe -eur/-euse, pluriel à l’intérieur des mots composés) ; le niveau de dérivation (morphologique ou syntaxique) pour les noms qui héritent de la structure argumentale du verbe dont ils sont dérivés  (e.g. brûlure versus brûlement).

Objectifs:

  • Explorer différentes approches et cadres théoriques en morphologie, notamment la tradition française, la grammaire générative et la morphologie distribuée.
  • Identifier certaines forces et faiblesses de ces approches en termes théoriques et empiriques.
  • Identifier des problèmes soulevés par les analyses existantes des mots dérivés et composés en français (et dans d’autres langues). Concevoir, expliquer et évaluer des solutions possibles à ces problèmes, en identifiant les conséquences de ces solutions pour d’autres formes ou phénomènes morphologiques.
  • Développer des habiletés de recherche en utilisant une méthode abductive : lecture synthétique, raisonnement critique, traitement de données, démonstration, prédictions et vérification.

 Lecture obligatoires:

Alexiadou, Artemis & Jane Grimshaw (2008) Verbs, nouns, and affixation. In Florian Schäfer (réd.) Working Papers of the SFB 732 Incremental Specification in Context01, 1-16.

Arad, Maya (2003) Locality constraints on the interpretation of roots: The case of hebrew denominal verb. NLLT 21,4 : 737-779.

Bauer, Laurie (2008) Exocentric Compounds. Morphology 18 : 51-74.

Bonami, Olivier et al. (2009) L’allomorphie radicale et la relation flexion-construction. In B. Fradin, F. Kerleroux & M. Plénat (réd.) Aperçus de la morphologie du français, 103-125. Presses Universitaires de Vincennes

Embick, David & Rolf Noyer (2004) Distributed Morphology and the syntax/morphology interface. In G. Ramchand and C. (réd.) The Oxford Handbook of Linguistic Interfaces, Oxford University Press.

Fradin, Bernard & Françoise Kerleroux (2009) L’identité lexémique. In B. Fradin, F. Kerleroux & M. Plénat (réd.) Aperçus de la morphologie du français, 83-102. Presses Universitaires de Vincennes.

Gaeta, Livio (2005) Word formation and typology : Which language universals? In. G. Booij et al. (réd.) Morphology and Linguistic Typology. Proceedings of MMM4, 157-169.

http://morbo.lingue.unibo.it/mmm/proc-mmm4.php

Lieber, Rochelle (2006) The category of roots and the roots of categories: What we learn from selection in derivation. Morphology 16 : 247-272.

Villoing, Florence (2003) Les mots composés VN du français : arguments en faveur d’une construction morphologique, Cahiers de Grammaire 28 - Morphologie et Lexique : 183-196.

Brousseau, Anne-Marie et Emmanuel Nikiema (2001) Phonologie et morphologie du français, Montréal : Fides. Chapitres 11 et 12 pour aide-mémoire   

Travaux requis :

Un exposé oral (30%), un plan de travail, incluant des questions de recherche et une bibliographie (10%) et un travail écrit (60%).