FRE2109H-S

Histoire des pratiques littéraires et culturelles des femmes au Québec (1830-1960) 

Modalités de diffusion du cours

En ligne

Horaire

Mercredi 13h - 15h

Instructeur:

A. Rannaud

Endroit:

 

Salle:

 

Description:

Reposant sur l’étude de plusieurs trajectoires d’écrivaines, de textes et de supports écrits (documents d’archive, livres, journaux, magazines), ce cours veut inviter les étudiants et les étudiantes à réviser le préjugé tenace selon lequel peu de femmes auraient écrit au Québec avant les années 1960. Le 19e siècle et la première moitié du 20e siècle forment un moment déterminant pour le développement d’une littérature nationale au Québec, grâce entre autres à l’expansion de la presse et de la culture médiatique, à l’émergence d’un champ éditorial dynamique, et à l’épanouissement d’une critique littéraire tant laïque que d’obédience religieuse. Les femmes sont loin d’être absentes de ces phénomènes, que ce soit en tant qu’agentes de production de la littérature (romancières, poétesses, journalistes, scénaristes) qu’en tant que destinataires. Reconnaître et éclairer leur existence n’a d’ailleurs rien d’anodin, puisqu’un tel geste implique de modifier substantiellement notre manière de faire et de dire l’histoire littéraire. Ce cours examinera cette « autre » histoire de la littérature québécoise, en prenant soin de replacer l’écriture des femmes et leurs pratiques de lecture dans leur contexte social et culturel. Notre lecture approfondie de plusieurs œuvres significatives (poésie, roman, nouvelle, pièce de théâtre, chronique, critique) et notre exploration de quelques pratiques discursives (comme la correspondance, le journal intime ou la page féminine d’un journal quotidien) nous permettront de mieux comprendre les contraintes et les possibles qui conditionnaient, avant la Révolution tranquille, les pratiques d’écriture des femmes au Québec. Nous verrons ainsi comment les écrivaines parvenaient à négocier leur place dans la sphère littéraire et à publier leurs propres textes.

Livres requis

Quatre œuvres parmi les titres suivants :

Bernier, Jovette, La chair décevante, Montréal, Fides, 2014 [1931].

Conan, Laure, Angéline de Montbrun, édition préparée par Nicole Bourbonnais, Montréal, PUM, « Bibliothèque du Nouveau Monde », 2007, [1884].

Dessaulles, Henriette, Journal, Montréal, BQ, 1999 [1971].

Guèvremont, Germaine, Œuvres complètes 1. Tu seras journaliste et autres œuvres sur le journalisme, Montréal, PUM, 2013.

Hébert, Anne, Le Tombeau des rois, Québec, Institut littéraire du Québec, 1953.

Le Normand, Michelle, À toi de tout cœur. Lettres d’amour à Léo-Paul Desrosiers, 1920-1922, édition préparée par Georges Aubin, L’Assomption, Point du jour, 2017.

Loranger, Françoise, Mathieu, Montréal, Boréal, 1990 [1949].

Madeleine (Anne-Marie Gleason), Anne Mérival, dans Chercher fortune à Montréal, anthologie préparée par Denis Saint-Jacques et Marie-José des Rivières, Montréal, Nota Bene, 2014 [1927].

Martin, Claire, Doux-amer, Montréal, BQ, 1999 [1960].

Roy, Gabrielle, Bonheur d’occasion, Montréal, Boréal, 2009 [1945].

Nous travaillerons également à partir d’extraits de textes versés sur Quercus chaque semaine.

Bibliographie indicative :

Baillargeon, Denyse, Brève histoire des femmes au Québec, Montréal, Boréal, 2012.

Beaudet, Marie-Andrée, « Laure Conan à l’épreuve du livre de piété : hétéronomie et individuation dans la littérature québécoise du dix-neuvième siècle », Voix et images, vol. 32, n° 3 (96), 2007, p. 59-71.

Bédard, Mylène, Écrire en temps d’insurrections. Pratiques épistolaires et usages de la presse chez les femmes patriotes (1830-1840), Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. « Espace littéraire », 2016.

Boisclair, Isabelle, « L’écrivaine québécoise au vingtième siècle. Parcours d’un sujet problématique », Globe. Revue internationale d’études québécoises, vol. 3, n° 2, 2000, p. 125-143.

Boynard-Frot, Janine, « Les écrivaines dans l’histoire littéraire québécoise », Voix et images, vol. 7, n° 1, 1981, p. 147-167.

Brosseau, Marie-Claude, Trois écrivaines de l’entre-deux-guerres : Alice Lemieux, Éva Senécal et Simone Routier, Québec, Nota Bene, coll. « Études », 1998.

Goulet, Micheline, « Une littérature de la contrainte et de l’obédience. Analyse des œuvres des écrivains féminins du Canada français de 1900 à 1919 », thèse de doctorat, Université de Sherbrooke, 2001.

Hins, Sara-Juliette, « Emma Gendron, polyphonie médiatique d’une femme pas comme les autres (1897-1952) », thèse de doctorat, Université Laval, 2015.

Lacroix, Michel, « “Mon petit commerce”. Michelle Le Normand, femme de lettres et femme d’affaires », dans Chantal Savoie [dir.], Histoire littéraire des femmes. Cas et enjeux, Québec, Nota Bene, coll. « Séminaires », 2010, p. 167-189.

Legris, Renée, « La condition féminine en mutation : le radio-feuilleton québécois (1930-1970) », L’annuaire théâtral, n° 7, 1990, p. 9-34.

Perrot, Michelle, Les femmes ou les silences de l’histoire, Paris, Flammarion, 1998.

Perrot, Michelle et George Duby [dir.], Histoire des femmes en occident, 5 tomes, Paris, Plon, 1990-1991.

Planté, Christine, La petite sœur de Balzac. Essai sur la femme auteur, Lyon, Presses universitaires de Lyon, 2015 [1989].

Rannaud, Adrien, De l’amour et de l’audace. Femmes et roman au Québec dans les années 1930, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. « Nouvelles études québécoises », 2018.

Robert, Lucie, « D’Angéline de Montbrun à La chair décevante. La naissance d’une parole féminine autonome dans la littérature québécoise », Études littéraires, vol. 20, n° 1, 1987, p. 99-110.

Roy, Julie, « Stratégies épistolaires et écritures féminines : les Canadiennes à la conquête des lettres (1639-1839) », thèse de doctorat, UQAM, 2002.

Saint-Jacques, Denis et al., Femmes de rêve au travail. Les femmes et le travail dans les productions écrites de grande consommation au Québec de 1945 à aujourd’hui, Québec, Nota Bene, coll. « Études culturelles », 1998.

Saint-Martin, Lori [dir.], L’autre lecture I. La critique au féminin et les textes québécois, Montréal, XYZ, 1992.

––––, dossier « Voix des femmes des années 1930 », Voix et images, vol. 39, n° 2, 2014, p. 9-113.

Savoie, Chantal, Les femmes de lettres canadiennes-françaises au tournant du XXe siècle, Montréal, Nota Bene, coll. « Essais critiques », 2014.

Smart, Patricia, De Marie de l’Incarnation à Nelly Arcan. Se dire, se faire par l’écriture intime, Montréal, Boréal, 2014.

––––, Écrire dans la maison du père. L’émergence du féminin dans la tradition littéraire du Québec, Montréal, éditions Québec/Amérique, 1988.

Théorêt, Émilie, « La poésie des femmes au Québec (1903-1968). Formes et sociologie de la discontinuité », thèse de doctorat, Université Laval, 2013.

Woolf, Virginia, Une chambre à soi, traduction de Clara Malraux, Paris, Denoël, Bibliothèques 10/18, 1992 [1929].

          Travaux requis :

compte rendu critique (20%), exposé oral (30%), travail écrit final de type article scientifique (40%) et participation (10%)